Accueil

Le Syndrome de Lynch ou syndrome HNPCC (Hereditary Non Polyposis Colorectal Cancer) est une prédisposition héréditaire aux cancers du côlon et du rectum (sans polypose), de l’endomètre et d’autres cancers plus rares. En France, le cancer colorectal est en constante augmentation avec plus de 40.000 nouveaux cas chaque année dont 3% sont dus au syndrome de Lynch.
Dans ce dernier cas, il arrive fréquemment que plusieurs membres d’une même famille développent d’autres cancers.

Notre XVème Matinée d’Information et d’Echanges sur le syndrome de Lynch s’est tenue
Samedi 18 Octobre 2014 à la Faculté de Médecine de LIMOGES à proximité de l’Hôpital Dupuytren CHU Limoges où une soixantaine de personnes se sont déplacées pour cette matinée riche en information et où il y a eu beaucoup de questions et d’échanges.
Nous avons été chaleureusement accueillis par le Pr Denis VALLEIX, Doyen de la Faculté de Médecine que nous remercions encore de nous avoir offert l’utilisation d’un Amphithéâtre et d’une salle attenante.
La matinée s’est poursuivie avec d’autres interventions concernant le syndrome de Lynch
-  Oncogénétique - l’aspect pratique oncogénétique Dr Laurence VENAT/ Bérénice HEBRARD (CHU Limoges)
-  Psychologie - l’accompagnement du patient – M. Sébastien TEILLOUT (CHU Limoges)
Statuts MSI (analyse des tumeurs) - Pr François PARAF (CHU Limoges)
   Pause
Gastroentérologie - le dépistage par coloscopie  – Dr PICARD-CROGUENNEC (Clinique Chénieux)
Les différentes chirurgies du côlon  – Pr Muriel MATHONNET (CHU Limoges)
Gynécologie - chirurgie prophylactique en gynécologie – Dr Tristan GAUTHIER (CHU Limoges)
 -  Mission et principales réalisations de l’association HNPCC-Lynch
Le buffet offert par l’Association a réuni l’ensemble des intervenants et participants qui ont pu continuer les échanges et poser des questions.
Dans l’après-midi s’est tenue l’Assemblée Générale Ordinaire, suivie par la Réunion du  nouveau Conseil d’Administration.

L’aspirine réduit le risque de développer un cancer colorectal de moitié chez les personnes porteuses d’un syndrome de Lynch – Poursuite de l’Etude avec CAPP3 – Dernières nouvelles des Programmes de Prévention des Adénomes et Cancers colorectaux CAPP. Dr Sylviane Olschwang a adapté le texte proposé par le Pr. John Burn, coordinator de l’étude (Newcastle upon Tyne, UK) publié dans “Lancet” le 28 octobre 2011.
Lire également l’article Syndrome de Lynch et Tube Digestif

Un programme de prise en charge multidisciplinaire des personnes porteuses d’une prédisposition héréditaire fréquente au cancer a été déployé par l’Institut National du Cancer en France sous forme d’un programme pilote en 2009 et d’une extension nationale en 2012.
Dix-sept centres de prise en charge multidisciplinaire
ont été financés en France, permettant d’organiser l’activité autour des objectifs suivant :
- mettre en œuvre un suivi individualisé des personnes concernées
- coordonner leur prise en charge au niveau régional, voire interrégional
- faciliter l’accès aux compétences multidisciplinaires en interne ou à l’extérieur
- assurer une activité de recours et d’expertise pour les cas difficiles.
L’exemple d’un centre pilote à Paris, le centre de suivi multidisciplinaires GPCOSAThttp://gpcosat.aphp.fr devenu PREDIF par extension en Ile de France.
Parmi les centres récemment créés, HERMION, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, est une structure mixte assurant la prise en charge des personnes porteuses d’une prédisposition au cancer du sein et de l’ovaire, coordonnée par l’Institut Paoli-Calmettes, et celle des personnes porteuses d’une prédisposition aux cancers digestifs, PHRATries, coordonnée par l’hôpital La Timone (AP-HM) à Marseille.
>> Plus d’informations sur le réseau PHRATries

La Brochure “Vivre avec un Syndrome HNPCC” – 4e édition (mise à jour en juillet 2009) Des mises à jour, des informations claires…Vous pouvez consulter cette brochure dans la rubrique “Le Syndrome HNPCC” “Qu’est ce que c’est”

 Des informations sur le syndrome HNPCC-Lynch sont disponibles en QUATRE LANGUES Vous pouvez télécharger la brochure en français, espagnol et chinois ; nous avons également accès à une information en anglais, pour ce faire il vous suffit de cliquer sur l’onglet « Le Syndrome HNPCC » en haut de page.

BON A SAVOIR : (Retrouvez des articles intéressants dans la rubrique “Question du Quotidien” dans le menu)
>> Etablir son arbre généalogique : Pourquoi pas se lancer pour
établir sont arbre généalogique ? Plusieurs sites dont http://www.geneanet.org/ vous
permettent de le faire.Il faut avoir le temps, mais petit à petit on se
prend au jeu et cela peut être utile pour les maladies génétiques…
>> Expériences, Trucs et Astuces pour bien préparer sa coloscopie ! Par les membres de l’association, avec la collaboration de spécialistes
>> Nouveau film sur la Coloscopie réalisé par la Société Française d’Endoscopie Digestive, SFED.
 Ce film inclut la purge en comprimés !

Le Groupe Unicancer est la Fédération Française des Centres de Lutte Contre le Cancer. Il est composé de spécialistes de la prise en charge des personnes concernées par une prédisposition héréditaire (sein et côlon en particulier), ils sont habilités à réaliser des analyses génétiques. Pour trouver les adresses http://www.unicancer.fr

Publications
Les éditions John Libbey Eurotext, collection “Pathologie Science”, a publié cette synthèse de 150 pages intitulée “Prédispositon héréditaire aux cancers : côlon, rectum et utérus”, coordonné par le Dr Sylviane Olschwang et le Pr François Eisinger. Cet ouvrage collectif réalisé par 25 experts, dont les membres du Conseil Scientifique est largement référencé et documenté avec une liste des consultations et laboratoires d’oncogénétique ainsi que l’adresse de l’association (Disponible auprès de l’éditeur www.jle.com pour 30 €). Une adaptation plus complète du rapport (14 pages) remis au Ministre de la santé le 31 décembre 2003 intitulé “Identification et prise en charge du syndrome HNPCC (Hereditary Non Polyposis Colon Cancer), prédispositions héréditaires aux cancers du côlon, du rectum et de l’utérus”, peut être téléchargée ICI